Christiana Louwa demande des actions # Journée internationale de la femme rurale (2018)

Schermata 2018-10-15 alle 09.41.17

Le premier jour des négociations du Comité de la sécurité alimentaire mondiale à Rome et à l’occasion de la Journée internationale de la femme rurale, Christiana Louwa du Forum mondial des populations de pêcheurs (WFFP) partage son point de vue sur les mauvaises conditions de vie des les femmes des zones rurales. « Après des années de négociations et de mise au point d’instruments, leur situation ne s’est guère améliorée. La plupart des gouvernements ont de très bonnes politiques, y compris le gouvernement de mon pays, le Kenia, mais elles ne se traduisent pas en actions concrètes visant à aider les femmes des zones rurales. femme autochtone rurale, je demande à tous les États membres de l’ONU que s’ils signent ou ratifient un accord, ils le font avec engagement. Nos gouvernements doivent abandonner l’approche volontaire, car cela ne nous aide pas du tout. «