Le droit à une alimentation adéquate 24 Janvier 2017

guatemala-1609434_1920

La Représentation permanente de la Norvège auprès des organisations onusiennes à Rome et le Mécanisme de la société civile pour les relations avec le Comité de la sécurité alimentaire mondiale des Nations Unies (MSC), en collaboration avec les Représentations permanentes du Brésil, de la Suisse et de l’Afrique du Sud ont le plaisir de vous inviter à l’événement suivant :

 

Le droit à une alimentation adéquate

 Promouvoir la redevabilité des mesures relatives

à la sécurité alimentaire envers les personnes

les plus affectées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition 

24 janvier 2017

Salle Allemagne, siège de la FAO 

9h30 – 13h00

 

L’événement sera l’occasion d’aborder les questions suivantes :

20 ans après le Sommet mondial de l’alimentation, quel rôle joue le droit à une alimentation adéquate au CSA ?

En quoi la redevabilité envers les populations affectées est-elle importante pour le droit à une alimentation adéquate des personnes les plus touchées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition, et comment cela fonctionne-t-il dans la pratique ?

En quoi le droit à une alimentation adéquate et la redevabilité envers les populations affectées sont-ils importants au niveau national ?

L’événement sera ouvert à l’ensemble des membres, participants et observateurs du CSA, ainsi qu’au personnel des agences basées à Rome

L’événement se tiendra en langue anglaise

Un petit déjeuner léger sera servi à 9h00

Téléchargez le prospectus!

Pour voir la réunion (seulement en anglais):

http://www.fao.org/webcast/home/en/item/4291/icode/

Téléchargez le Rapport de la Société Civile

Projet d’ordre du jour

20 ans après le Sommet mondial de l’alimentation et 50 ans après l’adoption du PIDESC et du PIDCP, quel rôle joue le droit à une alimentation adéquate au CSA ?

  • Zeid Ra’ad Al Hussein, Haut-commisaire des Nations Unies aux droits de l’homme (message vidéo)
  • E. l’Ambassadrice Amira Gornass, Présidente du Comité de la sécurité alimentaire des Nations Unies, représentante permanente du Soudan auprès des agences des Nations Unies basées à Rome
  • E. l’Ambassadeur Inge Nordang, représentant permanent de la Norvège
  • Naseegh Jaffer, Secrétaire général du Forum mondial des populations de pêcheurs, membre du Comité de coordination du MSC (à confirmer)

En quoi les droits humains, et notamment le droit à une alimentation adéquate, sont-ils essentiels dans le combat contre la faim et la malnutrition, et comment cette approche contribue-t-elle à la sécurité alimentaire et la nutrition ?

  • Intervenant principal : Olivier De Schutter, membre du Comité des Nations Unies sur les droits économiques, sociaux et culturels
  • Intervenant principal : Hilal Elver, Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation (message vidéo)
  • Commentaires de : Joseph Schechla, Coordinateur de la Coalition internationale de l’habitat
  • Commentaires de : Martial Jeugue, expert membre du groupe de travail sur les droits économiques, sociaux et culturels de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

Discussion avec la salle

Modératrice : Sofia Monsalve, Secrétaire générale de FIAN International

Pause café

En quoi la redevabilité envers les populations affectées est-elle importante pour le droit à une alimentation adéquate des personnes les plus affectées par l’insécurité alimentaire et la malnutrition, comment cela fonctionne-t-il dans la pratique ?

  • Paul Winters, Vice-président adjoint par intérim, FIDA
  • Marcela Villarreal, Directrice du Bureau des partenariats, du plaidoyer et du renforcement des capacités de la FAO
  • Paul Howe, Chef de la division « Redevabilité envers les personnes affectées », PAM
  • Biraj Patnaik, Conseiller principal auprès de la Court suprême d’Inde sur le droit à l’alimentation

Discussion avec la salle

Modératrice : Margot Skarpeteig, vice-représentante permanente de la Norvège

En quoi le droit à une alimentation adéquate et la redevabilité envers les populations affectées sont-ils importants pour mon pays ?

  • E. l’Ambassadrice Tembi Tambo, représentante permanente de l’Afrique du Sud
  • Liliane Ortega, vice-représentante permanente de la Suisse
  • Fernanda Mansur Tansini, représentante permanente adjointe du Brésil

Discussion avec la salle

Modérateur : S.E. l’Ambassadeur Hinrich Thoelken, représentant permanent de l’Allemagne

Remarques de clôture :

  • Margot Skarpeteig, vice-représentante permanente de la Norvège
  • Sofia Monsalve, Sofia Monsalve, Secrétaire générale de FIAN International