Femmes

gambia-239849_1920

Groupe de Travail du MSC sur les Femmes

Coordinatrices 2017//2019

Iridiani Seibert – La Via Campesina (Brésil)

Azra Sayeed – International Women’s Alliance/Alliance Internationale des Femmes (Pakistan)

Coordinatrices 2016//2017

Sophie Ogutu Dwollar – Marche Mondiale des Femmes (Kenya)

Azra Sayeed – International Women’s Alliance/Alliance Internationale des Femmes (Pakistan)

Facilitatrice Technique:

Miriam Nobre – Marche Mondiale des Femmes (Brésil) 

Les personnes-ressource du MSC  pour l’Equipe de travail technique du CSA:

Alberta Guerra – ActionAid International/IFSN (Italie)

Pour rejoindre le groupe de travail s’il vous plaît écrire au Secrétariat du MSC au cso4cfs@gmail.com

Liste des organisations de groupe de travail

12 October 2019, Rome, Italy - Silvia Dywilli, CSM Youth Constituency, World March of Women, Mozambique. Civil Society and Indigenous Peoples' Mechanism for relations with the UN Committee on World Food Security, FAO headquarters (Green Room). Photo credit must be given: ©FAO/Giulio Napolitano. Editorial use only. Copyright ©FAO.

15 Octobre 2019

Séance Plénière du CSA 46

Dans cette section, vous trouverez un résumé des principales activités menées par le Groupe de travail des femmes du MSC pendant le Forum du MSC et la 46e session plénière du CSA !

Déclaration du MSC à l’occasion de la Journee International des Femmes Rurales (15 Octobre 2019)

Veuillez trouver ici la déclaration faite par le Groupe de travail du MSC des femmes au nom de tous le MSC lors de la session plénière du CSA 46. Sur ce lien (disponible seulement en anglais) vous trouverez également le compte-rendu de la session plénière dédiée !

La session plénière du CSA 46 approuve  le Programme de travail pluriannuel 2020-2023 (18 Octobre 2019)

En outre, la 46e session plénière du CSA a adopté le Programme de travail pluriannuel (PTPA) 2020-2023, qui comprend un axe de travail consacré à l’autonomisation des femmes et à l’égalité des sexes (paragraphe 2.1.1.3). Les lignes directrices volontaires à venir donneront la priorité aux thèmes suivants: i) les causes sous- jacentes des inégalités entre les sexes, l’absence de concrétisation et de protection des droits des femmes, l’exclusion des femmes et leur incidence sur la sécurité alimentaire et la nutrition; ii) la participation des femmes à la prise de décision et à la direction; iii) l’accès aux ressources naturelles et productives et le contrôle de ces ressources, ainsi que l’accès aux services productifs; iv) l’accès à l’emploi décent et aux marchés; v) la reconnaissance, la réduction et la redistribution des tâches liées à l’entretien de la famille; vi) le rôle des femmes dans la production, l’utilisation, la commercialisation et la consommation de nourriture; vii) les mécanismes destinés à éliminer la violence et la discrimination à l’égard des femmes et des filles et viii) les politiques et les environnements institutionnels favorables.

Evénement Parallels du MSC au CSA 46 (17 Octobre 2019)

Le MSC a organisé une événement parallèle sur « L’impact de l’extractivisme sur le droit des femmes à l’alimentation et la lutte pour une transition juste : s’attaquer aux causes profondes de la violence contre les femmes et la voie à suivre pour trouver des solutions concrètes en vue de la réalisation du Programme 2030 ». Veuillez trouver ici le résumé de l’événement parallèle ! (bientôt en français)

Lancement de l’Observatoire du droit à l’alimentation et à la nutrition 2019 (16 octobre 2019)

Le groupe de travail des femmes du MSC a contribué avec un article sur le féminisme et l’agroécologie à l’Observatoire du droit à l’alimentation et à la nutrition 2019 sur « Le pouvoir des femmes dans les luttes alimentaires ». Cette puissante édition du Observatoire a été lancée à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation par un événement autonome du MSC !

Forum du MSC (12-13 Octobre 2019)

Le Groupe de travail des femmes du MSC a lancé son document sur le féminisme et l’agroécologie et a présenté les revendications des femmes du MSC lors du panel d’ouverture du Forum du MSC avec le nouveau Directeur général de la FAO Qu Dongyou et le Président du CSA Mario Arvelo.

——————————————————————————–

home-2cSeptembre 2019

Sans le Féminisme il n’y a pas d’agroécologie. Pour de systèmes alimentaires sains, durables et justes. Un document de contribution et de vision du Group de travail des Femmes du MSC. Le présent document a pour but d’éclairer les positions du MSC concernant le prochain processus d’élaboration des politiques du CSA sur « Agroécologie et autres innovations ». Une version synthétique de cette vision est également incluse dans la nouvelle édition 2019 de l’Observatoire du Droit à l’alimentation et à la nutrition (Right to Food and Nutrition Watch) du Réseau mondial pour le droit à l’alimentation et à la nutrition (Global Network for the Right to Food and Nutrition).  Ce texte est le résultat d’un incroyable effort collectif. A été adopte par le Groupe de travail des femmes du MSC (plus de 190 organisations) en Août 2019. Il n’aurait pas été possible sans l’engagement assidu de nombreuses femmes toutes aussi extraordinaires les unes que les autres.

 TÉLÉCHARGEZ ET LIRE ICI LE DOCUMENT

———————————————————————————

Lago Atitlán Panajachel (26).JPG

Mars 2018

Vision des Femmes du MSC

———————————————————————————

Extrait du PTPA 2016-2017

Forum du CSA sur l’autonomisation des femmes dans le contexte de la sécurité alimentaire et de la nutrition – 2017

30. D’après le rapport intitulé «La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture» (SOFA) publié par la FAO en 2010-2011, malgré leur rôle crucial dans l’agriculture, les femmes «rencontrent des contraintes sexospécifiques qui réduisent leur productivité et limitent leur contribution à la production agricole, à la croissance économique et au bien-être de leur famille, de leur communauté et de leur pays». Ces contraintes créent un écart entre les sexes en termes d’accès à la terre et aux ressources essentielles. La FAO indique que si les femmes avaient le même accès que les hommes aux ressources productives, elles pourraient augmenter les rendements de leurs exploitations de 20 à 30 pour cent et donc accroître la production agricole des pays en développement de 2,5 à 4 pour cent, ce qui pourrait, en théorie, abaisser le nombre total de personnes souffrant de la faim de 12 à 17 pour cent (SOFA 2010-2011, Le rôle des femmes dans l’agriculture). Le fait de réduire l’écart entre les sexes et de résoudre les problèmes posés par l’amélioration de la nutrition des femmes peut également avoir une incidence positive sur l’état nutritionnel des enfants. En effet, lorsque les femmes ont une influence accrue sur les décisions économiques, leurs familles consacrent 8 CFS 2015/42/12 davantage de revenus à la nourriture, à la santé, à l’éducation, aux vêtements pour enfants et à la nutrition infantile.

31. Un Forum du CSA aura lieu pendant, ou immédiatement avant ou après, la quarantequatrième session du Comité en octobre 2017, afin d’examiner les problèmes qui subsistent dans le processus d’autonomisation économique des femmes et de mieux faire comprendre la façon dont ces questions évoluent dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Sur la base des recommandations formulées par les participants de la table ronde sur les politiques relatives à l’égalité des sexes, à la sécurité alimentaire et à la nutrition qui s’est tenue lors de la trente-septième session du CSA en 2011, la discussion devrait permettre de déterminer les lacunes qui existent dans les politiques et de recenser les bonnes pratiques qui, si elles sont largement diffusées, peuvent servir à étayer les politiques futures, à faire le point et à partager les enseignements tirés de l’expérience.

 

Intervention de Azra Sayeed, International Women’s Alliance (IWA), Pakistan au nom du Groupe de travail du MSC sur les Femmes dans la Séance Plénière du CSA 44: Résultats du Forum du CSA sur l’autonomisation des femmes – 11 octobre 2017  (CSA 44 – FAO copyright)

 

Regardez le discours d’Helen Hakena, intervenante principale à la CSA44, lors de la session sur les résultats du Forum du CSA sur l’autonomisation des femmes dans le contexte de la sécurité alimentaire et de la nutrition 11 Octobre 2017 (Plénier du CSA – FAO Copyright).

CSA 44 – 11 Octobre 2017

Résultats du Forum du CSA sur l’Autonomisation des Femmes dans le contexte de la Sécurité Alimentaire et la Nutrition 

Ici le Rapport Final du CSA avec les informations adopté sur cette thématique 

Intervention de Azra Sayeed – IWA, Pakistan au nome du Groupe de travail du MSC sur le Femmes

Nous souhaitons tout d’abord transmettre au CSA les énormes attentes, l’engagement massif et la forte mobilisation dont on fait preuve les organisations féminines de base au sein du MSC, représentant les producteurs et productrices d’aliments à petite échelle, les pêcheurs à petite échelle, les travailleurs agricoles et dans l’agroalimentaire, les paysans sans terre, les peuples autochtones, les consommateurs, les éleveurs pastoralistes, les populations urbaines en situation de précarité alimentaire ainsi que les jeunes, vis-à-vis de ce processus et ce depuis ses débuts.

Nous facilitons aujourd’hui, une fois de plus, les voix de millions de femmes du monde entier qui demandent au CSA de reconnaître, réaliser et protéger d’urgence les droits des femmes, nos droits, afin de préparer enfin la voie vers la mise en oeuvre de la vision et du mandat du CSA, à savoir réaliser le droit à l’alimentation et un monde libéré de la faim.

Le patriarcat, le féodalisme et les modèles économiques néolibéraux actuels sont les trois causes principales de l’inégalité, de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition des femmes. Le patriarcat, le féodalisme et le néolibéralisme accaparent nos terres, notre eau, nos semences, nos forêts et nos ressources naturelles, nos territoires, nos corps et nos droits; ils ignorent les savoirs ancestraux de nos sœurs indigènes, ils criminalisent nos luttes, ils laissent impunis la violence envers les femmes tout en ouvrant la porte à la discrimination, aux conflits, aux crises, à l’occupation, aux déplacements forcés et à la guerre. Continue de lire…

25 Septembre

Forum du CSA sur l’Autonomisation des Femmes

11 Septembre

Le Document de contexte du CSA est disponible dans toutes les langues!

Anglais – Espagnol – Français – Russe – Arabe – Chinoise

Vous pouvez téléchargez le prospectus!

Le Forum serait visible en ligne dans le suivante lien: http://www.fao.org/webcast/en/ 

Calendrier du Processus

7 Juillet Envoi du premier projet de document de contexte du CSA
20 Juillet Discussion du Groupe Consultatif et Bureau du CSA sur le premier projet de document de contexte
21 Juillet Réunion du Bureau et adoption du premier projet de document de contexte avec possible suggestions de changements
Fin Juillet Révision des changements par l’Equipe technique du CSA et version final du document de contexte. Le CSA envoi le document à traduction.
23-24 Septembre Réunion de préparation du MSC
25 Septembre Forum du CSA sur l’autonomisation économique des femmes
11 Octobre Séance Plénière du CSA 44 – discussion sur le résultats du Forum

20 Juillet

Réunion du Groupe Consultatif et Bureau du CSA

5 Juillet

Études de cas du MSC pour le document de contexte du CSA 

(seulement disponibles en anglais)

3 Mai

Le prochaine réunion du Group Consultatif et Bureau du CSA discutera les questions suivantes:

10 Février

Version finale du note conceptuelle du Forum sur l’autonomisation des Femmes adopté par le Bureau le 10 de février.

6 Février

Réunion du Groupe Consultatif et Bureau du CSA