Lors de sa 46e session plénière (14-18 octobre 2019), le Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) a adopté son agenda politique quadriennal le Programme de travail pluriannuel (MYPoW 2020-2023), qui comprend une demande au Groupe d’experts de haut niveau sur la sécurité alimentaire et la nutrition (HLPE) de produire un rapport sur la “Réduction des inégalités au service de la sécurité alimentaire et la nutrition“, qui a été  discuté lors de la 51e session plénière du CSA en octobre 2023.

Comme décrit dans le plan de travail pluriannuel, l’objectif principal du chantier du CSA est de produire des orientations politiques sur la réduction des inégalités en matière de sécurité alimentaire et de nutrition. Le plan de travail pluriannuel propose de se concentrer sur les questions suivantes :

  • Comment la réduction des inégalités mondiales, régionales et nationales en matière de revenus et d’accès aux ressources peut-elle favoriser une transformation économique et sociale durable et améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition ?
  • Quels sont les liens entre les systèmes alimentaires actuels et les inégalités et comment la transition vers des systèmes alimentaires durables spécifiques au contexte peut-elle réduire les inégalités ? Dans quelles dimensions ?
  • Quelles sont les voies à envisager ?
  • Quel est le rôle de la gouvernance mondiale des systèmes alimentaires durables dans la réduction des inégalités ?
  • Comment la réduction des inégalités grâce à des systèmes alimentaires durables et à une meilleure sécurité alimentaire peut-elle contribuer à la prévention des conflits, à la consolidation de la paix et à la réduction des problèmes de migration ?
  • Comment l’intégration de la dimension de genre et les programmes d’emploi des jeunes dans le secteur de l’alimentation et de l’agriculture et dans les zones rurales peuvent-ils contribuer à la justice sociale et à l’amélioration de la sécurité alimentaire mondiale ?

Le groupe de travail du MSCPA sur l’equité offre un espace pour examiner comment les personnes sont rendues pauvres, vulnérables et marginalisées à l’intérieur et au-delà des systèmes alimentaires et pour démêler comment l’inégalité est produite, reproduite et perpétuée par les structures de gouvernance existantes.

Grâce au cadre des inégalités, nous avons l’occasion unique de reprendre et de remettre en avant les anciens chantiers sur les femmes et la diversité des genres, l’engagement des jeunes, l’agroécologie, le système alimentaire et la nutrition, les crises prolongées, la perte et le gaspillage de nourriture, le régime foncier, la protection sociale et de réitérer nos demandes politiques et notre compréhension des mécanismes d’inégalité.

Rapporteuse: Mme. Lara Lobo, Représentante Permanente Adjointe du Brésil auprès de la FAO, du FIDA et du PAM

Coordinatrice :

Dee Woods | Landworkers Alliance UK, Royaume-Uni

Facilitatrices :

Fairouz Gazdallah | Oxfam, Belgique

Lena Basserman | TMG, Allemagne

Aliza Lauter | CARE, États-Unis

Calendrier 2024 pour ce flux de travail

Rejoignez le groupe de travail

...Et transmettez les demandes politiques de votre communauté pour la souveraineté alimentaire et des systèmes alimentaires basés sur la biodiversité au Comité sur la sécurité alimentaire mondiale des Nations Unies!

JOIGNEZ NOS RANGS!
Contacts
Twitter
Contacts

Privacy PolicyCookie Policy

Csm4cfs © 2024. Website by Marco Principia

to top
Appel à l’action
Participe aux mobilisations citoyennes

Pour contester le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires!

Je suis partant.e